fr / en
CONTACTEZ-NOUS

+32 (478) 43 94 65
N44 - rgiment des chevaux lgers, officier - france

N44 - Régiment des chevaux légers, Officier - France

ref. EK Castings N44

N44 - Officier du régiment des chevaux légers lanciers - France, 1811-1815
 
En 1811, l'empereur Napoléon ordonne la création de régiments de cavalerie Chevaux-Léger-lanciers, armés de piques. Six régiments français aux numéros 1, 2, 3, 4, 5 et 6 sont disposés aux dépens de réoutillage 1, 3, 8, 9, 10 et 29 régiments de dragons. Tous les régiments ont pris part à une campagne de Russie en 1812. Escouades 1er, 2e, 4e et 5e régiments ont été inclus comme éclaireurs et pionniers dans les divisions de cuirassiers de la 1ère et de la cavalerie de réserve 2e corps de cavalerie Murat. Trois escadron 6 se composait de la cavalerie du régiment de Ney Affaires III (2e cavalerie du corps en forme de Murat). 3e régiment faisait partie de la 3e division de cuirassiers, qui a fonctionné dans le cadre du II Corps dans le district de Udine Polotsk.
 
En 1812, les régiments français de cavalerie légère se composait de quatre et un fonctionnement escadrons de réserve. siège du régiment était composé de 11 officiers: 1 colonel, 1 major (chef du dépôt du régiment), 2 le chef de l'escadron (., respectivement, du lieutenant-colonel), 2 hauts adjudant-major (capitaine), 1 fourrier-trésorier (capitaine), 1 chirurgien senior et 3 de son assistant. Dirigeants d'une société comprenaient quatre officiers (1 capitaine, 1 et 2 lieutenant lieutenant-sous). Huit paires bouche de cavalerie distribué des escadrons: un premier escadron - 1-I (élite) et la 5e compagnie, dans la deuxième - 2e et 6e, la troisième - 3ème et 7ème, au quatrième - 4ème et 8ème. Rotami commandés par les capitaines et lieutenants ont été considérés comme suppléants. Escadron commandé par l'un des deux chefs d'entreprise, ayant d'ancienneté sur la pension.
 

à partir de
- € TTC