fr / en
CONTACTEZ-NOUS

+32 (478) 43 94 65
N53 - officier des chasseurs à cheval de la garde

N53 - Officier des chasseurs à cheval de la Garde

ref. EK Castings Zinnfigur N53

strong>EK castings - N53 - Officier des chasseurs à cheval de la Garde. France, 1805-15
Par le décret du 29 Juillet 1804, le régiment est rebaptisé en Régiment des chasseurs à cheval. L’effectif en 1815 est de 4 escadrons (8 compagnies) plus 1 escadron de Mamelouks, soit environ 1000 cavaliers.
 Le Régiment des chasseurs à cheval constitue le service d'escorte de l'empereur. Le piquet d’escorte se compose d'un lieutenant, un sergent, deux brigadier, vingt-deux gardes et un trompette. Un contremaître et quatre gardes (dont un portait une serviette et l'autre télescope) partent en avant-garde de l’escorte et ouvre la voie à l’escorte impériale.
Les chasseurs de la Garde ont l'occasion de sauver l'Empereur lors d'attaques (ainsi à la veille d'Austerlitz). A cheval l'Empereur porte souvent l'uniforme vert de colonel de ce régiment. Il le porte ainsi pendant sa captivité à Sainte-Hélène et fut mis en bière dans cet uniforme. C'était l'un des régiments les plus prestigieux de la Garde.
L'officier habillé en grande tenue, laquelle tient des hussards. L’habit se porte avec une veste sans manches, verte ou de la couleur distinctive, tressée et galonnée à la manière hongroise. Les gants sont blancs. Bottes « à la Souvarov »
L'armement est constitué, d'un sabre de cavalerie légère, d'un mousqueton de cavalerie, d'une baïonnette, d'un pistolet.
Comme les hussards, ils portent une sabretache, verte bordée d'or et ornée des armes impériales.
Pour l'équipement du cheval, la schabraque est verte pour les soldats et sous-officiers, et en peau de panthère pour les officiers.
Source : wikipedia, www.1789-1815.com/arfr4_ch.htm

à partir de
- € TTC