fr / en
CONTACTEZ-NOUS

+32 (478) 43 94 65
M107 - lansquenets doppels÷ldner, xvi

M107 - Lansquenets Doppels├Âldner, XVI

ref. ref. ek castings zinnfigur M107 - European soldier

EK Castings M107 - Soldat europeen, XVI
 
Les Doppelsöldner (en allemand « Double solde ») sont des lansquenets d'élite. Les Doppelsöldner sont armés le plus souvent d'épées longues à deux mains (la flamberge, ou zweihänder) ou de hallebardes courtes (2 mètres). Ce sont souvent des vétérans ; leur rôle, lors des confrontations entre deux formations d'infanterie ou face à des cavaliers, est de pénétrer dans le carré adverse et d'abattre les piquiers.
En effet les formations d'infanterie de la Renaissance sont constituées de carrés denses bordés de plusieurs rangs de piquiers armés de piques de 3 à 7 m de long, chargés de tenir l'adversaire à distance. Quand deux formations se rencontrent, les piquiers se trouvent inefficaces. Rangés juste derrière les piquiers, les Doppelsöldner passent alors devant leurs camarades; ils se faufilent entre les longues hampes des piques amies et ennemies et abattent les piquiers adverses afin de permettre à la formation d'avancer. Ainsi, ils sont les premiers à combattre l'ennemi au corps à corps et forment donc la véritable première ligne, ce qui justifie leur salaire.
 
Les Doppelsöldner, comme les officiers lansquenets, aimaient à se parer vêtements amples et non coordonnés aux couleurs criardes, de turbans et de chapeaux larges à longues plumes. Ils portaient souvent leur bourse relativement bien garnie dans leurs chausses entre les jambes comme un attribut de leur virilité, ce qui ne manquait pas de déplaire aux ecclésiastiques. Ils sont décrit par leurs contemporains comme orgueilleux, joueurs, et violents.

à partir de
- € TTC